Bibliothèque publique de Bara, en Suède

Bibliothèque publique / Terminée 2015

Un endroit incontournable de la ville

La bibliothèque de Bara d’une superficie de 400 m2 a intégré de nouveaux locaux et ouvert ses portes à l’automne 2015. Dès le départ, elle a été conçue en tant que bibliothèque en libre-service, ce qui s’est révélé être un avantage considérable lors des processus de planification et de construction. Avec le personnel de bibliothèque, Lammhults Biblioteksdesign a élaboré des solutions intérieures qui ont été prises en considération par la ville au moment de la prise de décision.

La bibliothèque est équipée d’un système de rayonnage Frontline de couleur blanche doté de diverses fonctionnalités, comme des espaces de rangement pour les périodiques ou encore des tablettes de présentation. Le système de rayonnage est aménagé de manière à être accessible depuis n’importe quel endroit de la bibliothèque.

La nécessité d’offrir une grande accessibilité requiert l’aménagement d’un mobilier adapté. Par exemple, les journaux et périodiques doivent être faciles à prendre, qu’il s’agisse des dernières parutions ou de numéros plus anciens. Les possibilités de rangement et de présentation intégrées dans le système de rayonnage Frontline et permettant de stocker des journaux derrière les tablettes de présentation répondent parfaitement à ces besoins et sont une solution très prisée à la fois des employés et des visiteurs.

Certains rayonnages ont dû être montés sur roulettes afin d’améliorer la flexibilité et les possibilités d’utilisation des espaces de la bibliothèque pour différents événements. À certains endroits, des panneaux d’habillage accueillent des stations informatiques Eureka ou une signalétique. Pour présenter les nouveautés, certains thèmes ou susciter l’intérêt, des tours de présentation Quattro blanches et orange ont été aménagées dans deux dimensions différentes.

Pour faciliter les recherches des visiteurs, la bibliothèque utilise des marquages et une signalétique s’appuyant sur des couleurs et des symboles. Des panneaux d’extrémité et des colonnes sont déjà utilisés pour la signalétique et des textes clairs indiquent où les utilisateurs peuvent trouver certaines choses.

Une bibliothèque en libre-service n’éloigne pas les habitants les uns des autres et peut, au contraire, susciter une plus grande interaction que les bibliothèques traditionnelles. Dans une bibliothèque en libre-service, les visiteurs sont en effet plus susceptibles de ranger les ouvrages consultés après leur passage. Par exemple, les premiers visiteurs du matin remettent les journaux sur les rayonnages une fois leur lecture terminée. Les utilisateurs, jeunes ou moins jeunes, se rencontrent et interagissent. La bibliothèque de Bara est ainsi devenue un véritable espace de rencontre et d’échanges au sein de la ville.